Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Agenda
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Agenda


RENCONTRE AVEC JESSICA STOCKHOLDER
20-06-2012
 


Jessica Stockholder est une artiste américaine née en 1959 à Seattle. Depuis le début des années 1980 elle développe sa recherche à partir de matériaux et d’objets divers qu’elle choisit selon des critères très simples : ils sont directement utilisables, immédiatement disponibles et le moins cher possible. Ainsi, table, vase, seau, fils nylon et électrique, tapis, tissus, verre, bois, plastique, et autres sont autant d’éléments très concrets que l’artiste agence et relie pour créer ses installations.



Guidée par les qualités de matières, de formes et de couleurs des objets, Jessica Stockholder parvient à les faire coexister. L’artiste essaie de donner une logique au chaos, à l’imprévu et au désordre à l’intérieur de la composition. Ce dialogue entre des zones qualitativement distinctes donne à ses installations une unité spatiale proche de la peinture. Les objets perdent leurs identités fonctionnelles dans un mouvement qui va du concret à l’abstrait.



Cette ambiguïté entre l’espace fictif de la peinture et l’espace réel des objets assemblés est l’un des aspects fondamental du travail de Jessica Stockholder. Elle superpose d’ailleurs à ces assemblages des zones de peinture très colorées qui accentuent la verticalité des plans et leurs liens avec le mur.



Les plus petites œuvres de l’artiste sont souvent accrochées aux cimaises du musée et fonctionnent alors comme des tableaux dont les composants déborderaient du cadre et viendraient s’incarner dans un autre espace, celui de l’installation et du spectateur. D’autres assemblages partent du sol et s’arriment aux murs grâce à des fils, cordes, crochets ou rivets.



Dans ses installations plus vastes, Jessica Stockholder crée une ambiguïté avec l’espace de l’architecture : elle rajoute des cloisons ou en modifie certaines, créant ainsi des zones colorées qui perturbent ou soulignent les trois dimensions normées d’un espace. Ainsi comme elle l’exprime elle-même, son œuvre est une "lutte entre différents modes de vision, […] contribuant à l’apparition d’une sorte de flou, un brouillage des frontières"*.



Jessica Stockholder, propos de l’artiste reproduits dans " Turn-of-the-Century Magazine", printemps 1993, cités dans "Jessica Stockholder", Bordeaux, Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux, 2003, p.41.


 



La rencontre proposée par le Musée permettra à l’artiste de développer sa vision sur ses pratiques multiples, variées et souvent déroutantes.







Jessica Stockholder

Jessica STOCKHOLDER, "(MI&N 7577) JS #470", 2008. Technique mixte.

134,6 x 106,7 x 43,2 cm. Courtesy Mitchell-Innes & Nash, New York and Galerie Nathalie Obadia, Paris.© DR.




jessica stockholder

Jessica STOCKHOLDER, "(MI&N 8614) Wide Eyes Smeared Here Dear", 2009.

Installation, dimensions variables. Courtesy Mitchell-Innes & Nash, New York and Galerie Nathalie Obadia, Paris. © DR.



 




INFOS PRATIQUES


Public : adulte

Lieu : salle de conférence du Musée d’Art Moderne


Date : mercredi 20 juin

Horaire : 15 h


Tarif : 4 euros. (Gratuit pour les étudiants sur présentation d'un justificatif).

Renseignements : 04 77 79 70 71








>> Retour à l'agenda
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez