Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
RICCI Sebastiano : Abraham et les anges
 
L'OEUVRE
- Titre : Abraham et les anges
- Artiste : Sebastiano RICCI. Peintre italien né en 1659 à Belluno, mort en 1734 à Venise.
- Date de l'oeuvre : Vers 1710
- Domaine : Peinture
- Support / Technique : Huile sur toile.
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection art ancien
- Paysage
- Acquisition : Dépôt du Musée du Louvre depuis 1954.
- Droits d'auteur : © Domaine public
- Dimensions : 88 x 87,5
- Echelle : Petit
 
 
contenu destiné au public adulte
RICCI Sebastiano : Abraham et les anges
Source : Catalogue des collections d'art ancien, édité en 2007 (C. L. B.)publié le 10 août 2012

DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

Formé à Venise dans l'atelier de Sebastiano Mazzoni, Sebastiano Ricci voyage et travaille dans toute l'Europe, favorisant ainsi la circulation du style de l'Ecole Vénitienne Rococo. Bien que fortement influencée par les maîtres (les Carrache, Cortone, et plus encore Giordano et Véronèse), son œuvre est dotée d'une réelle personnalité.

Avec "Abraham et les anges", le paysage prend une importance particulière, il se situe au centre de la composition formant un triangle irrégulier, au sommet duquel trônent les angelots.

Il est intéressant de noter que le neveu de Sebastiano Ricci, Marco Ricci (1676-1730), est un peintre de paysage et de décors architecturaux. La collaboration entre les deux peintres est avérée, notamment pour la décoration du Palais Marucelli-Fenzi (1706-1707) à Florence.

L'œuvre conservée à Saint-Etienne est attribuée à Ricci dès 1937, Iors de son exposition à la Galerie Sanct Lucas à Vienne. En 1971, Pierre Rosenberg propose de rapprocher cette toile d'un dessin d'un album publié par Morassi représentant un sujet analogue, on y retrouve il est vrai la figure penchée sortant d'une maison. En 1976, Daniels suggère cependant une réalisation plus tardive qui empêcherait de le considérer comme une étude préparatoire.

"Abraham et les anges" est une œuvre typique de la fin du XVIIème siècle : la morphologie des anges est similaire à celle des anges peints en 1693 à l'église San Bernardino de Bologne et le paysage rappelle quant à lui celui du maître-autel de l'église Santa Maria del Carmine à Pavie. Ces éléments ont favorisé l'hypothèse d'une datation vers 1695. Cependant, la qualité de la gamme chromatique et la prévalence du paysage sont des éléments qui amènent à envisager une datation plus tardive, vers 1710.


L'ACTU DE L'ŒUVRE

20 mars 2013
Source : lemonde.fr

EXTRAIT :
Tom Selldorff et les six tableaux volés par les nazis
Tom Selldorff a 84 ans. Il a connu plusieurs vies, chimiste, ingénieur, chef d'entreprise, puis retraité particulièrement actif. Mais ce mardi 19 mars, c'est avec un sourire d'enfant qu'il entre dans le grand salon du ministère de la culture. "Le moment est un peu particulier", dit-il sobrement. Il vient, en effet, se faire remettre, des mains de la ministre de la culture, Aurélie Filippetti, six toiles dérobées à son grand-père, Richard Neumann, lors de la seconde guerre mondiale et qui se trouvaient dans les musées français. [...]

Lire l'intégralité de l'article sur le site lemonde.fr

15 février 2013
Source : http://rhone-alpes.france3.fr

EXTRAIT :
Musée d'art moderne de Saint-Etienne : une toile va être restituée à une famille juive

L'établissement va se séparer d'un tableau italien du XVIIIème siècle, l'une des sept œuvres spoliées pendant la seconde guerre mondiale à deux familles juives et conservées dans des musées français que la France s'est engagée à rendre.
Au terme de plusieurs années d'instruction et de recherches conduites par divers organismes et historiens, l'Etat a décidé de restituer ces œuvres, signées Alessandro Longhi, Sebastiano Ricci, Gaspare Diziani, Salvator Francesco Fontebasso, Gaetano Gandolfi, François-Charles Palko et Pieter Jansz van Asch. Destinées au musée qu'Adolf Hitler voulait ériger dans sa ville natale de Linz, ces peintures classiques italiennes, hollandaises et allemandes avaient été retrouvées par les Alliés en Allemagne et renvoyées en France.

Quatre d'entre elles sont au Louvre, les trois autres dans les musées de Tours, Saint-Etienne et Agen. "Abraham et les anges", de Ricci, est un dépôt du Musée du Louvre au Musée d'Art moderne depuis 1954. Auparavant, elle avait voyagé au gré des secousses de l'Histoire. [...]

Lire l'intégralité de l'article sur le site rhone-alpes.france3.fr

ŒUVRE EXPOSEE JUSQU'AU MARDI 5 MARS INCLUS.
L'œuvre visible dans l'exposition de la collection du musée "Le cortège de l'art", a été décrochée le mercredi 6 mars pour être rendue à son propriétaire.

Exposition "Le cortège de l'art"


Lien

MNR : musées nationaux récupération



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez