Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
Aujourd'hui, mardi 23 janvier, le Musée est fermé sauf pour les groupes avec réservation.
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
FAUTRIER Jean : Lignes brisées
 
L'OEUVRE
- Titre : Lignes brisées
- Artiste : Jean FAUTRIER. Artiste français né en 1898 à Paris (France). Il est mort en 1964 à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine, France).
- Date de l'oeuvre : 1958
- Domaine : Peinture
- Support / Technique : Huile et pigments sur papier marouflé sur toile
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection peinture sculpture installation
- Matière
- Acquisition : Achat à une galerie en 1982
- Droits d'auteur : © Adagp
- Dimensions : 74 x 117 cm
- Echelle : Moyen
 
 
contenu destiné au public adulte
FAUTRIER Jean : Lignes brisées
Source : Catalogue des collections du Musée, édité en 2000 (S. E.)publié le 10 octobre 2012

DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

Sur un fond bleu d'une transparente légèreté se détache une "île" dont la forme organique brun-rose n'est ni figurative ni à proprement parler abstraite. Elle est apparition, évocation, exaltation de la matière, mais aussi du dessin ou plutôt de la graphie. Toute l'œuvre de Jean Fautrier tend à l'expression de l'essentiel, de la peinture pure et de sa poésie, par la matière, la couleur et le trait. La série des "Otages (1943) exposée à la galerie Drouin fait, en 1945, la célébrité de l'artiste inventeur d'une "haute pâte", prélude du futur art informel et d'une expressivité dont Jean Paulhan a pu dire qu'elle faisait de lui "le Rimbaud de la peinture".

Jean Fautrier met en valeur la réalité des thèmes qu'il peint par de subtils échanges entre le descriptif et le suggéré. Le peintre s'oppose aux classifications de la peinture française de l'époque en ne s'intégrant à aucun mouvement, qu'il soit post-cubiste, surréaliste ou abstrait. Dès les années 1920, l'œuvre de Fautrier s'oriente vers une conception matériologique de la peinture, comme en témoigne la série des "Sangliers" ("Le Grand sanglier", 1926, musée d'Art moderne de la Ville de Paris, ou "Sanglier écorché", 1927, M.N.A.M., Paris), œuvres réalistes mais produisant déjà un effet d'abstraction.

Par des techniques toujours plus élaborées, il met au point un vocabulaire de formes diffuses à peine déchiffrables. "Lignes brisées" est une huile sur papier où se manifeste toute la subtilité de la matière créée par Jean Fautrier : sur un papier épais, un enduit malléable sur lequel est jetée de la poudre de pastel ou une poudre d'enduit non diluée. L'œuvre ne doit cependant pas être réduite à la séduction de la matière ; le dessin, trait ou griffure, joue lui aussi un rôle important. L'art de Fautrier a réuni autour de lui André Malraux ("Exposition Les Otages, Peintures et sculptures de Fautrier", galerie René Drouin, 1945), Francis Ponge ("Note sur Les Otages, Peintures de Fautrier", Paris, 1946), ou Michel Tapié et surtout Jean Paulhan qui s'engage pour "Fautrier l'enragé".

En 1958, Fautrier exprime ainsi sa vision de la peinture : "N'est valable en art que la qualité de la sensibilité de l'artiste et l'art n'est que le moyen d'extériorisation, mais un moyen fou, sans règles ni calculs".
("Parrallelen zur neuen Malerei", "Blätter + Bilder", n° 1, Vienne, mars-avril 1959).

Liens
Jean Fautrier, exposition "Repartir à zéro" (musée des Beaux Arts de Lyon, du 24.10.2007 au 02.02 2008).
Jean Fautrier, "Le sanglier écorché", 1927 (collection du Centre Pompidou, Paris).



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez