Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
contenu destiné au public adulte
CAGE John (biographie)
Source : Département production des expositions et publications (V. D.)publié le 30 novembre 2012

1912 :
Naissance à Los Angeles.

John Cage voyage en Europe il commence des études en histoire de l’art et arts plastiques, qu’il abandonne très vite pour se consacrer à la musique en 1933.

1935 :
Il rejoint en 1935 la côte ouest des Etats-Unis pour rencontrer Arnold Schönberg qui deviendra son professeur. Il travaille alors à des compositions pour danse contemporaine.

1938 :
Il rencontre le chorégraphe Merce Cunningham dont il deviendra le principal directeur musical et obtient son premier poste d’enseignant au Mills College.

1941 :

Il est invité par Moholy-Nagy à la Chicago School of Design où il enseigne la musique avant de s’installer l’année suivante à New York. Il est présenté par Peggy Guggenheim à de nombreux artistes contemporains dont Marcel Duchamp et Jackson Pollock.

1945 :

Il commence à étudier le Bouddhisme zen qui influencera considérablement son œuvre musicale. Pour ses "Sonates and Interludes" il crée le piano préparé, un piano dans lequel des objets sont insérés et des cordes trafiquées afin de modifier sa sonorité.

1950 :

Il rencontre le pianiste David Tudor qui deviendra le principal interprète de ses compositions expérimentales.

1951 :
Il découvre le "I Ching", texte chinois classique qui décrit un système de symboles utilisés pour identifier l’ordre au sein des événements fortuits. Il s’intéresse alors à la composition aléatoire qui semble être pour lui le meilleur moyen d’imiter les compositions de la nature. Nombre de ses compositions sont alors basées sur le "I Ching".

1952 :

Il présente au Black Mountain College "The Event", une installation sonore considérée plus tard par Allan Kaprow comme l’un des premiers Happenings. Le 29 août de la même année, il présente sa pièce la plus célèbre, "4’33’’' pendant laquelle l’interprète s’assied devant un piano sans jouer aucune note pendant 4 minutes et 33 secondes. Cette pièce marque le début de son travail sur le silence, concept qui, selon lui, est inexistant, et dont il publiera en 1961 un regroupement de textes intitulé "Silence".

De 1956 à 1959 :
Il dispense des cours de musique expérimentale à la New School for Social Research de New York. Parmi ses élèves, on retrouve de nombreux membres du futur groupe Fluxus tels que Dick Higgins, Jackson Mac Low, Al Hansen, George Brecht ou encore Toshi Ichiyanagi ainsi que le créateur du terme Happening, Allan Kaprow.

1958 :

Nam June Paik et Spœrri assistent à ses cours d’été, à Darmstadt en Allemagne.

A partir de la fin des années 1960 :
Il organise des pièces musicales de plus grande envergure qui intègrent notamment la musique électronique, reflet de sa conviction nouvelle que l’arrivée des nouvelles technologies peut être vectrice de changements sociaux.

1992 :

John Cage décède à New York.



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez