Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
contenu destiné au public adulte
BEN (Benjamin Vautier, dit) (biographie)
Source : Département production des expositions et publications (V. D.)publié le 07 décembre 2012

1935 :
Né à Naples, Ben passe son enfance entre la Turquie, l’Egypte, la Grèce et l’Italie pendant la Seconde Guerre mondiale.

1949 :
Installation avec sa famille à Nice en 1949.

Il quitte l’école à l’âge de 16 ans et devient libraire.

1955 :

Il ouvre son propre magasin de disques d’occasion. Ce magasin, d’abord nommé "Laboratoire 32", devient un lieu de rencontre où se côtoient les artistes de l’Ecole de Nice et les futurs Nouveaux Réalistes.

1959 :
Il réalise ses premières sculptures vivantes.

Dès 1961 :

Il commence ses appropriations artistiques du "tout". Il met en avant dans sa conception de l’art la notion de nouveau et de choc artistique.

1962 :

Il est invité par Daniel Spoerri au "Festival of Misfits" à Londres où il s’expose pendant 15 jours dans la vitrine de la galerie One. Il fait alors la rencontre de George Maciunas et intègre Fluxus.

Juillet 1963 :
Il organise le "Festival international Fluxus d’art total" à Nice et invite George Maciunas à y participer.

1964 :
Il est invité à New York et participe aux concerts du Fluxhall/Fluxshop ainsi qu’à la manifestation de l’"AAIC". L’amitié entre George Maciunas et Ben mènera à de nombreuses collaborations et éditions Fluxus des œuvres de Ben parmi lesquelles "Fluxholes" (1964), "Flux Mistery Food" (1966) et "Suicide Kit" (1966).

De retour à Nice, il est nommé directeur de "Fluxus Sud" et promeut le mouvement sur la Côte d’Azur par l’organisation de multiples concerts Fluxus.

1965 :
Il crée dans son magasin la galerie "Ben doute de tout" qui accueille de nombreux artistes contemporains.

1966 :
Il présente sa première exposition personnelle à "La Cédille qui sourit" tenue par George Brecht et Robert Filliou.

1969 :

Il organise le "Festival mondial non-art, anti-art, la vérité est art", proposant aux artistes de participer depuis leur lieu de travail à une réflexion sur la situation artistique post-Duchamp.

Son travail d’écritures, commencé dans les années 1960, est aujourd’hui très populaire.

2010 :

Le Musée d’art contemporain de Lyon lui consacre une rétrospective "Strip-tease intégral de Ben".

Toujours actif, il est un fervent défenseur de Fluxus et prépare actuellement l’ouverture de la Fondation du Doute à Blois qui accueillera sa collection Fluxus. Il vit et travaille à Nice.

Lien
Voir des œuvres de Ben dans la collection du musée



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez