Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
MATEGOT Mathieu : fauteuil
 
L'OEUVRE
- Titre : Fauteuil "Copacabana"
- Artiste : Mathieu MATÉGOT. Designer hongrois né en 1910 à Tapio-Sully (Hongrie) ; décédé en 2001 à Angers (France).
- Date de l'oeuvre : 1955
- Domaine : Design (mobilier)
- Support / Technique : Métal perforé
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection design
- Matière
- Objet
- Acquisition : Achat
- Droits d'auteur : © ADAGP
- Dimensions : 72 x 51 x 71 cm
- Echelle : Moyen
 
 
contenu destiné au public adulte
MATEGOT Mathieu : fauteuil "Copacabana"
Source : Département collectionpublié le 11 janvier 2013

 DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

Mathieu Matégot, né en Hongrie en 1910 et installé à Paris au début des années 1930, auteur de tapisseries et de peintures, est surtout connu pour son importance dans l’histoire du design français à partir de la fin de la seconde guerre mondiale. Il crée dès 1945 son atelier de création de mobilier, et les petites séries qui en sortent traduisent une vision singulière du design, entre fonctionnalisme soucieux de l’économie des moyens et des effets, et recherche esthétique et décorative.

Reconnaissables entre toutes, ses pièces se distinguent par l’usage précoce et ingénieux du "rigitulle", tôle pliée et ajourée (matériau que Matégot découvre pendant la guerre), d’abord avec des motifs en trèfle, puis en carré ou en rond, qui offre une souplesse d’utilisation exceptionnelle, et lui permet de réaliser tous types de petits meubles et d’objets du quotidien.

Sa production se distingue également par sa variété, son adaptabilité à la demande et aux goûts de son temps, ce qui donne lieu à de nombreuses petites séries, dont les lignes modernes et les petites dimensions assurent rapidement le succès.

Quoique très emblématique de l’après-guerre en France, le mobilier de Mathieu Matégot est peu représenté dans les collections publiques françaises de design. L’objectif du Musée d’art moderne était à la fois de compléter ses collections dans ce domaine et d’illustrer le travail de Matégot dans son ensemble, avec des pièces phares assez répandues mais exemplaires, telles que le fauteuil "Copacabana" (1955) ou la chaise "Nagasaki" (1954), ou plus rares avec le fauteuil "Santiago" (1954).

 


Sélection d'autres pièces de Mathieu Matégot dans la collection du musée :


Chaise "Nagasaki", 1954. Structure tube d'acier laqué noir, assise et dossier en tôle perforée. 76 x 47, x 66,5 cm. © ADAGP.


Fauteuil "Santiago", 1954. Métal perforé. 76,5 x 52 x 66 cm. © ADAGP.


Table "Domino", 1953. Tôle perforée. Dimensions variables. © ADAGP.


"Pousse-pousse", vers 1953. Métal perforé. © ADAGP.

 



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez