Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
PICART Jean-Michel : Fleurs dans une carafe
 
L'OEUVRE
- Titre : Fleurs dans une carafe
- Artiste : Jean-Michel PICART. Peintre né en 1600 à anvers (Belgique). Il est décédé en 1682 à Paris (France).
- Date de l'oeuvre : Vers 1650
- Domaine : Peinture
- Support / Technique : Huile sur bois.
- Thèmes :
- Collection art ancien
- Acquisition : Achat en 1872
- Droits d'auteur : © D. P.
- Dimensions : 55,7 x 42,5 cm
- Echelle : Petit
 
 
contenu destiné au public adulte
PICART Jean-Michel : Fleurs dans une carafe
Source : Catalogue des collections d'art ancien, édité en 2007 (M. D.)publié le 22 janvier 2013

 DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

Charles Sterling a ouvert la voie à l'étude des natures mortes : grâce à ses études, le tableau de fleurs est maintenant estimé comme une des formes essentielles de ce genre. Au XVème siècle, il existe déjà des miniatures flamandes de peintures représentant des fleurs dans des verres. La formule se développe ensuite conjointement chez les italiens et les flamands. Les peintres de grotesques et d'objet inanimés, à l'époque maniériste, sont très proches et les insectes que l'on trouve parfois sont une des réminiscences de cette proximité dans le développement de ce genre. Le XVIIème siècle lui accorde définitivement son indépendance : c'est l'âge d'or en Europe de cette forme picturale.

Anversois, Jean-Michel Picart appartient à la confrérie des peintres de la nation flamande établie à Saint-Germain vers 1630. Felibien le décrit comme un des artistes importants de l'époque, à la tête d'un atelier de jeunes peintres copistes. Son activité de marchand d'œuvres originales ou de copies est bien connue. En 1651, il est membre de l'Académie royale, et devient successivement "Peintre du Roy" en 1671, puis "peintre ordinaire du roi" de 1679 à 1682.

Selon Curt Benedict, c'est "Le bouquet de Fleurs" du Musée, peint sur bois, qui permit à Michel Faré, dans un ouvrage de référence sur la nature morte, de lui restituer un certain nombre d'œuvres.

Sur un fond très sombre, d'un vase en verre translucide semble s'envoler une légère et subtile composition florale : jonquilles, branche de chèvrefeuille, tulipes. Il s'agit d'un travail de l'artiste très marqué par ses origines flamandes. Les jeux de lumière et d'ombres sur la forme bombée du vase en cristal et sur l'appui créent une légère profondeur et mettent en valeur la composition d'une grande élégance, en raison de sa sobriété même. Cela fut célébré naguère par les vers de Tristan Lhermitte : "Sous ces pièces immortelles/ Eclatent les fleurs nouvelles/ Où l'on voit bien que Picart /A fait entrer tout son art".

Les pétales se sont déployés, épanouis, ils vont bientôt s'épandre ainsi que le suggère la forme blanche d'une corolle et son pistil sur l'entablement. Le symbole n'est jamais loin : "Comme une fleur, l'homme naît et se fane, et finit comme une ombre" (Job XIV, 2). Ainsi le XVIIème siècle reste-il fidèle à la symbolique du Moyen-Âge.

 


Autre œuvre de Jean-Michel Picart dans la collection du musée :


"Fleurs dans une urne sculptée", vers 1660-1670. Huile sur toile. 72,5 x 56 cm. © D. P.
Lecture d'œuvre



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez