Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
YANAGI Sori : tabouret
 
L'OEUVRE
- Titre : Tabouret "Butterfly"
- Artiste : Sori YANAGI. Designer japonais né en 1915 à Tokyo (Japon), où il meurt en 2011.
- Date de l'oeuvre : 1953
- Domaine : Design (mobilier)
- Support / Technique : Contreplaqué moulé, laiton
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection design
- Forme
- Matière
- Acquisition : Achat à une galerie en 1999
- Droits d'auteur : © DR
- Dimensions : 41,5 x 47,5 x 34 cm
- Echelle : Petit
 
 
contenu destiné au public adulte
YANAGI Sori : tabouret "Butterfly"
Source : Catalogue de la collection design, édité en 2008 (L. B.)publié le 04 avril 2013

DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

Sori Yanagi est l'une des figures emblématiques du design industriel japonais. Formé à l'Université nationale des beaux-arts et de musique de Tokyo, Sari Yanagi obtient son diplôme en 1950. Il est assistant de Charlotte Perriand de 1940 à 1942 pendant son séjour au Japon. En 1951, il remporte le concours du design industriel japonais puis, un an plus tard, fonde le Yanagi Industrial Design Institute.

En 1956, le tabouret Butterfly annonce les prémices d'une nouvelle ère dans l'univers du design. Synthèse des formes traditionnelles de l'Extrême-Orient et de la fonctionnalité de l'Occident, cet objet évoque la légèreté et l'élégance d'un papillon. Yanagi utilise, à l'exemple de Charles et Ray Eames, la technique du moulage de contreplaqué.

La structure, particulièrement astucieuse, s'articule à une tige de métal qui relie les forces divergentes des deux panneaux de bois incurvés identiques formant les ailes. Cette sculpture minimaliste est un véritable clin d'oeil au langage complexe de l'architecture et à la calligraphie japonaise. Il fait également référence à la forme des portiques ornementaux shintoïstes.

Il est étonnant de penser que Yanagi se soit attaché à créer un siège alors qu'à cette époque, au Japon, la coutume voulait que l'on s'assoie directement sur le tatami.



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez