Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
Aujourd'hui, mardi 12 décembre, le Musée est fermé sauf pour les groupes avec réservation.
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
RAYNAUD Jean-Pierre : Renoir + grand block secours
 
L'OEUVRE
- Titre : Renoir + grand block secours
- Artiste : Jean-Pierre RAYNAUD. Artiste né en 1939 à Courbevoie (France).
- Date de l'oeuvre : 1971
- Domaine : Arts plastiques
- Support / Technique : Oeuvre murale en 4 éléments dont un fixe. Assemblage : P.V.C., papier peint marouflé, bois, métal, toile, peinture
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection peinture sculpture installation
- Objet
- Perception
- Acquisition : Achat à l'artiste en 1994. Fonds national d'art contemporain. Dépôt au Musée d'Art moderne de Saint-Etienne en 1994.
- Droits d'auteur : © Adagp
- Dimensions : 240 x 145 x 24 cm
- Echelle : Moyen
 
 
contenu destiné au public adulte
RAYNAUD Jean-Pierre : Renoir + grand block secours
Source : Département des publicspublié le 02 août 2011

DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

La formation initiale de Jean-Pierre Raynaud est l’horticulture. C’est à cette époque aussi qu’il réalise ses premières peintures à l’huile sur panneau et gouaches.
 

Au début des années 1960 : "Premier contact avec la nature urbaine. Je quitte l’horticulture et regarde la ville."
A partir de là, son travail s’oriente vers une forme d’art proche de l’architecture. Il travaillera d’ailleurs dans un cabinet d’architecte entre 1961 et 1966.
A 30 ans, il est le plus connu des "objétistes", terme qui désigne en France, les artistes qui veulent redonner à l’objet usuel sa pleine signification, sa dimension mentale. Sa démarche est toujours la même : tenter d’établir une adéquation exacte entre le contenu ou la signification de l’objet et sa propre pensée.

Son œuvre est marquée par sa maison qu’il a transformée après le départ de sa femme, en recouvrant tous les murs intérieurs de toutes les pièces de carrelages blancs.

D’autre part, les "Psycho-objets" vont marquer son travail jusqu’en 1967. Ce sont des juxtapositions de différents objets du quotidien, notamment le pot de fleurs, qui deviendra l’élément majeur de toute son œuvre dont le thème est celui du jardinier. Il explique qu’il a appris, à l’école d’horticulture à soigner les fleurs, mais pas à les empêcher de mourir, il décide donc d’éviter de nouvelles victimes en remplissant les pots de fleurs avec du ciment.

Dans "Renoir + grand blok secours", Raynaud montre son ambition architecturale, construire des murs plutôt que de faire des peintures : "D’habitude on accroche les tableaux contre les murs et puis c’est tout. J’ai voulu faire un mur et pas un tableau."
C’est un assemblage disparate avec la copie d’un Renoir ("La jeune fille avec les pâquerettes", de 1889) et des éléments qui proviennent de l’environnement immédiat.
Le rouge domine ici et en général dans son œuvre : "C’est une couleur primaire très rapide, très efficace. […] Il faut employer des couleurs-chocs pour aller vite, pour être efficace à coup sûr. D’ailleurs, la société se sert du rouge en cas de détresse : signaux d’alarme, échelles de pompiers… Rouge signifie danger." Dans cette œuvre en relief "la perception du sens anéantit le caractère "matériel" de l’objet qui a servi de support à la saisie du sens."

L’objet devient symbole. Raynaud n’invente rien, il prend des objets qu’il restitue avec le moins de transformations possible. Il tente d’en montrer le côté poétique.
"Je veux montrer qu’un extincteur est aussi beau qu’un bouquet de fleurs et qu’on peut très bien vivre avec." 


1 Alain Jouffroy " Un laboratoire mental" in Catalogue Galerie Jean Larcade, 1965.

D. A., service des publics du Musée pour l'exposition hors les murs des collections du Musée "Monet to Warhol" présentée en Corée à Daejeon (24-05-2011 > 28-08-2011) puis à Busan (jusqu'au 04-12-2011).

Lien
Le site de l'artiste


 

Sélection d'autres œuvres de Jean-Pierre Raynaud dans la collection du musée


"Croix", 1972. Sculpture. Marbre laqué. 144 x 127 x 50 cm. © Adagp.

"Espace zéro", 1987. Sculpture. Carrelage de faïence blanc, joints noirs, numéros et cadres en métal. 354,5 x 1045 x 6,8 cm. © Adagp.



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez