Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
contenu destiné au public adulte
Exposition "Histoire des formes de demain" : Jules Leleu, Sanatorium du Plateau d'Assy – L'hygiénisme moderne, 1934
Source : Département collectionpublié le 10 septembre 2013

Le modernisme dans l’histoire du design n’est pas seulement porteur d’un espoir ou d’une volonté de voir advenir une nouvelle hygiène morale et sociale ; la motivation et l’implication physique des recherches qui lui sont liées sont également prégnantes, dans un début de XXe siècle qui lutte encore contre l’insalubrité des logements populaires, mais également contre l’inadéquation de l’aménagement des lieux de soin eux-mêmes, pour la limitation ou l’éradication de grands maux modernes comme la tuberculose. Le design se fait alors l’écho et le porteur d’une croyance en un progrès technologique et médical salutaires pour l’homme.

Il n’est donc pas étonnant que l’histoire du design moderne soit marquée par plusieurs réalisations pour des sanatoriums, l’ensemble le plus fameux demeurant celui conçu par Alvar Aalto pour le sanatorium de Paimio en Finlande, entre 1928 et 1933.

L’ensemble de mobilier conçu par Jules Leleu pour le sanatorium Martel de Janville, au Plateau d’Assy en Haute-Savoie, de 1934 à 1936, est un autre exemple de ce lien singulier. Il est remarquable que Jules Leleu, habituellement associé au style Art Déco, particulièrement vivace en France dans les années 1920 et 1930, et à ses réalisations raffinées (Leleu revendique ainsi l’héritage de la grande ébénisterie française), réponde dans un style si différent à la commande qui lui est faite par l’armée de l’air, du mobilier de ce sanatorium.

Les matériaux choisis et mis en œuvre dans les ateliers de Jean Prouvé – tube d’acier cintré laqué pour les assises et les tables, tôle pliée, soudée et laquée pour le lit et le bureau – et l’esthétique minimale et fonctionnaliste qui domine l’ensemble, sont certes de nature à répondre aux besoins d’un tel lieu ; mais s’impose aussi l’idée d’une véritable correspondance entre ce besoin d’hygiène et les propositions du design moderne, comme si celui-là appelait véritablement celles-ci.

Jules LELEU, mobilier pour le sanatorium du plateau d'Assy, 1934-1936. Éditeur Ateliers Jean Prouvé, France. © DR.

De gauche à droite :
- Fauteuil visiteur. Tôle pliée et soudée, laquée, briques et lames métalliques. 88 x 60 x 85 cm.
- Lit chevet intégré. Tôle pliée et soudée et laquée. 92 x 133 x 202 cm.
- Table d'appoint double plateau. Piètement en tube d'acier cintré laqué, double plateau en chêne massif et embouts de pieds en bois tourné. 61 x 40 x 50 cm.
- Pupitre liseuse. Piètement tripode en tube d'acier cintré laqué, deux plateaux plaqués chêne, l'un fixe, l'autre pivotant et pupitre. 85 x 49 x 63 cm.
- Chaise de repos.  Tube d'acier cintré laqué, câble tressé, toile, bois et accoudoir en hêtre massif. 113 x 79 x 200 cm.

 



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez