Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
contenu destiné au public adulte
Local Line 18 : Anthony Jacquot-Boeykens, "Mo' n' da' A4 cola torrent" ; "Boekin Buxy Jacquot Jacquot Jacquard" ; "...um sorry sorry weir canal or nah"
Source : Département des publicspublié le 22 septembre 2015

Anthony Jacquot-Boeykens, [De gauche à droite] "Mo’ n’ da’ A4 cola torrent" ; "Boekin Buxy Jacquot Jacquot Jacquard" ; "...um sorry sorry weir canal or nah", 2015. Peinture à l’huile sur pvc expansé, 240 x 190. Courtesy de l’artiste. Photo : Yves Bresson.

 

 

 

Depuis 2010, le programme d’exposition "Local Line" du Musée d’art moderne et contemporain offre une plateforme de diffusion dédiée aux jeunes créateurs de Rhône-Alpes et d’Auvergne. "Local Line" met en avant la vitalité d’une région innovante et ouvre une fenêtre sur la création foisonnante d’une génération. En 2015, l’exposition se déploie sur deux sites, le Musée et le site Le Corbusier à Firminy, en résonance avec la Biennale d’art contemporain de Lyon 2015 / FOCUS. L’ensemble des artistes de cette exposition a été invité à produire de nouvelles œuvres.

Les cinq artistes exposés au MAMC+ présentent des œuvres qui se confrontent toutes, de façon originale, à la notion de système ; système qui n’existe non pas pour lui-même mais en synergie avec le tout qui le contient.

Les œuvres sont ainsi débarrassées du rêve moderniste de "l’autonomie de l’œuvre" ; selon ce principe l’œuvre existe pour elle-même et son aura ne peut se déployer que dans un lieu neutre. À l’inverse, les œuvres présentées au MAMC+ s’inscrivent pleinement dans leur lieu d’exposition auquel elles s’adaptent.

ANTHONY JACQUOT-BOEYKENS

Né en 1978. Vit et travaille à Lyon. DNSEP obtenu en 2007 à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon.

Anthony Jacquot-Boeykens présente trois tableaux réalisés sur des panneaux de PVC expansé. L’artiste utilise plusieurs techniques de peinture radicalement différentes. Il les superpose les unes sur les autres pour créer une forme de tissage visuel sur lequel il plaque des formes rectangulaires de peinture. En les regardant de loin, elles évoquent les proportions et les teintes délicates des feuilles de papier standardisées. Pourtant, de près, l’oeil découvre une matière épaisse aux reliefs incertains, la trace du geste : celui du passage d’un objet lisse pour appliquer la peinture. Cette dimension gestuelle se retrouve dans le motif d’une grille (inspirée par le verso des cartes de tarot), tracée à main levée et dans une nuée de tracés exaltés, qu’il applique rapidement sur la toile.

"Ma peinture répond plus à une mécanique répétitive et contrôlée qu’à l’expression d’une intériorité changeante et dépendante d’émotions."(1), explique-t-il. En outre, l’artiste s’est lui-même confronté à la répétition des gestes lorsqu’il travaillait en usine de 16 à 24 ans, avant d’entrer à l’école des Beaux-Arts. Il développe d’ailleurs une autre forme artistique : celle de la performance(2), en s’appuyant sur des procédures souvent inspirées par la manutention ouvrière. Cette importance de la gestualité, dans la performance ou dans la peinture, rappelle l’"Action Painting"(3). Cependant, ces compositions abstraites, structurées par la grille, s’inscrivent dans un héritage de la modernité (De Stijl) avec lequel l’artiste joue librement.

(1) Anthony Jacquot-Boeykens, le 31 mars 2015.
(2) Une performance est une action au cours de laquelle le corps (souvent celui de l’artiste) fait œuvre.
(3) L’"Action Painting" est une technique picturale. Ce terme est proposé par le critique d’art américain Harold Rosenberg en 1952. Il permet de caractériser le travail de certains artistes du mouvement "Expressionniste Abstrait", dont Jackson Pollock (1912-1956) est une figure majeure.

(Texte extrait du guide du visiteur, département des publics/MAMC, 2015).



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez