Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
 LEGER Fernand : La Partie de campagne
 
L'OEUVRE
- Titre : La Partie de campagne
- Artiste : Fernand LEGER. Né en 1881 à Argentan (Orne), mort en 1955 à Gif-sur-Yvette (Essonne). Nationalité française.
- Date de l'oeuvre : 1953
- Domaine : Peinture
- Support / Technique : Huile sur toile.
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Corps
- Paysage
- Objet
- Collection peinture sculpture installation
- Acquisition : Achat, Musée national d'art moderne. Dépôt au Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole en 1986
- Droits d'auteur : © Adagp
- Dimensions : 130 x 160 cm
- Echelle : Petit
 
 
contenu destiné au public adulte
LEGER Fernand : La Partie de campagne
Source : Catalogue des collections du Musée, édité en 2000 (C. D.)publié le 09 janvier 2012

DESCRIPTION ET COMMENTAIRE


Assimilé aux grands cubistes du début du siècle, Fernand Léger s'en démarque par un attachement au sujet narratif, à la troisième dimension et à la couleur dans une œuvre vouée à la glorification de la civilisation mécanique et au monde ouvrier.

Travaillant à l'atelier collectif de la Ruche, il fréquente nombre d'artistes et d'écrivains, Chagall, Soutine, Max Jacob, Blaise Cendrars et surtout Delaunay dont il défend les théories de la couleur. Marqué par le cubisme de Braque et de Picasso, il se sent toutefois plus proche des recherches du groupe de Puteaux et évolue vers une relative abstraction (Contrastes de formes).

Fasciné par l'univers mécanique au cours de la Première Guerre mondiale, il tente à travers la série des "Personnages dans un intérieur", de traiter la figure humaine par la forme géométrique sans aucune charge émotive, telle un objet ou une machine. Il applique son style décoratif et monumental à des projets de décors et de costumes de théâtre, d'illustrations de livres, de cinéma ("Ballet mécanique", film réalisé en 1924 avec le cinéaste Dudley Murphy).

Au début des années 1930, Léger se consacre davantage à l'étude de détails, au dessin à l'encre qui, en peinture, le mènent à la réalisation de figures humaines monumentales.

"Trois femmes sur fond rouge" s'inscrit dans un ensemble de scènes avec figures féminines qui acquièrent en cette période de "retour à l'ordre" une place privilégiée ("Grand déjeuner", 1921 ; "La Lecture", 1924). Les figures massives organisées en quelques modules soulignés par un cerne noir appuyé, se détachent frontalement, selon un cadrage serré, sur un fond rouge uni qui vient remplacer les fonds géométriques rectilignes inspirés du néoplasticisme et qui semble annoncer l'évolution de Léger vers un nouveau classicisme.
L'aboutissement formel qu'il atteint ces années-là est le fruit du travail qu'il mène simultanément dans le domaine de l'image cinématographique et à travers la pratique du dessin. Il réalise ainsi un ensemble de natures mortes d'objets mécaniques ou organiques dès les années 1926-1927 selon une approche plastique nouvelle. "La Composition aux raisins" peut se lire à partir de l'affirmation du peintre : "La reconnaissance de l'objet comme valeur plastique est le fait actuel. Enfermé dans le sujet, il était sacrifié. Il devait "venir en avant". Le cinéma l'a découvert dans le gros plan et le fragment". Les éléments - sarments, grains, grappe, vrilles de la vigne - sont décomposés, fragmentés dans une composition aux formes et aux couleurs non identifiables. Léger propose ainsi une approche purement formelle de l'objet et de la nature morte, contrairement aux surréalistes qui les dotent d'une signification médiatique et symbolique.

Après un séjour aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, Léger opte pour une figuration monumentale mettant la "grandeur épique" de ses œuvres au service d'un engagement politique (il adhère au Parti communiste). Soucieux d'un art direct et accessible à tous, il choisit d'illustrer les mythes modernes : les loisirs populaires, entre cyclisme et parade de cirque. Ce thème apparaît dans son œuvre dès 1943 ("Les Loisirs", 1948-1949) et se développe ensuite dans la série "La Partie de campagne", comme autant de relectures modernes d'un concert champêtre ou d'un déjeuner sur l'herbe. La composition frontale et le hiératisme de la pose des figures opèrent comme une célébration de la modernité, manière qu'il poursuit ensuite dans ses représentations du travail ("Les Constructeurs", 1950), emblèmes de la reconstruction d'après-guerre.


D'autres œuvres de Fernand Léger dans la collection du Musée

"Trois femmes sur fond rouge", 1927. Huile sur toile. Dimensions : 138,5 x 95,5 x 4,4 cm. © Adagp.




"Composition aux raisins", 1929. Huile sur toile. Dimensions : 61 x 92 cm. © Adagp



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez