Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
RICHTER Gerhard : Schädel
 
L'OEUVRE
- Titre : Schädel
- Artiste : Gerhard RICHTER. Artiste allemand né en 1932 à Dresde (Allemagne), il vit et travaille à Köln (Cologne, Allemagne).
- Date de l'oeuvre : 1983
- Domaine : Peinture
- Support / Technique : Huile sur toile.
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection peinture sculpture installation
- Corps
- Acquisition : Don de l'artiste et de Liliane et Michel Durand-Dessert en 1984.
- Droits d'auteur : © Adagp
- Dimensions : 95 x 90,5 x 3,7 cm
- Echelle : Petit
 
 
contenu destiné au public adulte
RICHTER Gerhard : Schädel
Source : Catalogue des collections du Musée, édité en 2000 (M. C.)publié le 23 janvier 2012

DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

 

Par la multiplicité des styles qu'illustrent ses peintures, Gerhard Richter revendique tant le rejet de la "grande manière" que l'instauration d'une peinture qui n'est plus représentation de la réalité mais simplement réalité.
 
Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Dresde, il s'installe à Düsseldorf en 1961, peu avant la construction du mur de Berlin. Il se lie avec Sigmar Polke et Konrad Fischer-Lueg, avec lesquels il élabore le Réalisme Capitaliste, variante du Pop Art additionnée de dérision Fluxus - leur première intervention publique consistant en un happening-exposition dans un magasin de meubles à Düsseldorf.

Ne cessant pas pour autant de peindre, Richter prend désormais pour modèle la photographie de "masse" qui banalise l'événement et dépersonnalise l'expérience privée - qu'il s'agisse des clichés d'amateurs qui remplissent les albums de famille, des couchers de soleil-cartes postales ou des images stéréotypées des prospectus publicitaires. Ces reproductions, consignées plus tard dans L'Atlas, constituent un vaste album-patchwork du quotidien de l'Allemagne d'après-guerre. Ses peintures imitent jusqu'au rendu photographique, conservant les tonalités grises et l'apparence floue des reproductions d'origine. Ce n'est, en effet, pas tant l'enregistrement du réel qui intéresse Richter que les questions de représentation soulevées par l'enregistrement technique ainsi que la distanciation opérée par la peinture. C'est également la raison pour laquelle, depuis la seconde moitié des années 1960, ses peintures renvoient indifféremment à des thèmes figuratifs ou à des compositions abstraites. Ainsi "Rot-Blau-Gelb" de la série "Vermalung" peut évoquer l'abstraction gestuelle à l'honneur chez tant de peintres de cette période, avec ses écheveaux de peinture brillante qui semble directement sortie des tubes.
 
Au contraire, "Schädel" (crâne) se situe dans le courant hyperréaliste comme dans la tradition du trompe-l'oeil : le crâne représenté ici, posé sur une surface grise réfléchissante et devant un arrière-fond bicolore, n'a pas, comme dans la peinture classique, valeur de symbole. Dans ce contexte particulièrement dénudé et baigné dans une atmosphère floue, il n'est que le reflet de lui-même.
 
"Glenn", peint la même année, se présente comme une vaste composition abstraite pouvant apparaître comme la défaillance de l'image en proie aux processus de transformation. Les couches de peinture superposées et ensuite raclées, se dévoilent en négatif, combinant un fond bleu-rouge avec des pans de lumière jaune et blanche ou des touches vert acide.

 

 
Le site de l'artiste. En anglais, allemand et chinois.


 

D'autres peintures de Gerhard Richter dans la collection du Musée

 
"Glenn", 1983. Huile sur toile. 190 x 501 x 4 cm. © Adagp.
 
 
 
"Rot-Blau-Gelb" de la série "Vermalungen", 1973. Huile sur toile. 200 x 200 cm . © Adagp.


"Grau, n° 365/2", 1974. Huile sur toile. 250 x 200 x 4 cm. © Adagp.


"Pforte", 1983. Huile sur toile. 200 x 160 x 4 cm. © Adagp.


 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez