Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Ressources
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Delph750
Le 30 mars 2012.

"Super cette rubrique ressources. J'ai pu faire plusieurs recherches très différentes afin de préparer une séance d'arts visuels pour ma classe de CM1. Du coup, je pense les emmener en visite au Musée l'année prochaine, en CM2.".
 
 
 
MIKLOS Gustave : Tête
 
L'OEUVRE
- Titre : Tête
- Artiste : Gustave MIKLOS. Artiste français (hongrois de naissance), né en 1888 à Budapest (Hongrie). Il est mort en 1967 à Oyonnax (Ain, France).
- Date de l'oeuvre : 1928
- Domaine : Sculpture
- Support / Technique : Plâtre patiné
- Exposition(s) :
- Thèmes :
- Collection peinture sculpture installation
- Corps
- Acquisition : Don de Mme Miklos en 1975
- Droits d'auteur : © Adagp
- Dimensions : 56 x 25 cm
- Echelle : Petit
 
 
contenu destiné au public adulte
MIKLOS Gustave : Tête
Source : Catalogue des collections du Musée, édité en 2000 (Y. C.)publié le 14 août 2012

 DESCRIPTION ET COMMENTAIRE

Élève à l'école des Arts décoratifs de Budapest puis un temps à l'école spéciale d'Architecture de Paris, Miklos a également suivi l'enseignement de Le Fauconnier à l'Académie de la Palette et celui de Metzinger.

Une influence cubiste se laisse deviner dans les premières peintures qu'il expose aux Salons des indépendants de 1910 et 1911 pour s'affirmer pleinement lorsqu'il accroche dans la Section cubiste du même Salon en 1920. En 1914 il s'engage dans le Bataillon des volontaires étrangers qui sera affecté à l'Armée d'Orient et découvre ainsi l'art byzantin. Ses figures deviennent alors comme hiératiques et déjà apparaissent ces déformations lisses et allongées qui caractérisent sa sculpture à partir de 1922, comme l'atteste cette "Tête", et qui lui valurent le qualificatif de "moderniste byzantin".

Ses personnages présentent tous la même déformation aux lignes épurées et la même stylisation géométrique par lesquelles il efface volontairement certains détails pour en développer d'autres presque exagérément. Cette simplification des volumes est accentuée dans les traits du visage qui ne sont justement figurés que par un trait, tandis que les arêtes sont à peine soulignées au niveau des arcades sourcilières et que le front bombé et la bouche sensuelle complètent des yeux en amande. Le plissé d'une robe, le tombé d'un col, ou, comme ici, la chevelure seront prétexte à des découpages cubistes parfois finement gravés de motifs géométriques qui ne vont pas sans rappeler les pièces d'orfèvrerie et les bijoux que Miklos a réalisés dans la mouvance de l'Art déco et qui l'avaient conduit à s'intéresser à la sculpture.


Autres œuvres de Gustave Miklos dans la collection du Musée

"Figure africaine", 1926. Sculpture. Plâtre peint. 23,4 x 24,5 cm. © Adagp.

"Femme à l'oiseau", vers 1930. Bas-relief. Plâtre patiné noir. 164,5 x 30 x 36,5 cm. © Adagp.

"Méduse", vers 1930. Sculpture. Plâtre et patine noire. 80,5 x 52,2 x 20,5 cm. © Adagp.

"Colonne", 1932. Sculpture. Plâtre patiné noir. 105,5 x 16 x 16,5 cm. © Adagp.

"Le clown", avant 1967. Brique. Plâtre polychrome. 199 x 50,5 x 37,5 cm. © Adagp.

"Le manège", avant 1967. Bas-relief. Plâtre patiné sur armature de bois.  94 x 120 x 20 cm. © Adagp.

 



 Retourner aux résultats de ma recherche
  
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez