Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Expositions / Expositions archivées
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Expositions archivées

 
Lee Ufan, Correspondance
"Correspondance", 1994, 194 cm x 260 cm. © DR.
 
"Relatum-suggestion", 2005, iron plates : 180 x 150 x 2 cm, natural stone : 60 x 60 x 60 cm. © DR.
 
L'artiste au travail. © DR.
 
 
LEE Ufan
Du 09 décembre 2005 au 19 février 2006
 
Né en Corée en 1936, Lee Ufan vit et travaille à Tokyo et à Paris.

L'art de Lee Ufan mêle peintures et sculptures à l'apparence austère et minimale.
En cela on peut le rapprocher de mouvements de la modernité tels que le Minimalisme américain, l'Arte Povera (ce qui est renforcé encore par les matériaux utilisés dans ses sculptures : plaques de fer et pierres), ou encore le groupe BMPT en France.

Lee Ufan a été un des chefs de file du mouvement du Mono-ha au Japon (ou "Ecole des choses"), qui a émergé à cette même époque, dans les années 1960/1970. Il semblerait qu'un mouvement se soit ainsi déployé, remettant en question l'idée de représentation, la valorisation de la technique, pour laisser rentrer dans la relation entre l'artiste et le support de son expression (une toile, un espace donné), un ensemble d'interférences : le vide, la répétition du signe, la nature, l'inconscient d'un geste, l'effacement de l'individu.

Mais Lee Ufan est également très proche des réflexions orientales autour des questions du plein et du vide, de l'humilité de l'homme face à l'infini de l'espace, du bienfait d'une méditation tournée davantage vers l'épure que vers l'accumulation.

L'exposition présente une quarantaine d'œuvres selon un parcours élaboré par l'artiste. On y découvre à la fois des peintures de sa série "Correspondance" débutée en 1991, et des sculptures dont le titre générique est le même depuis qu'il a commencé à les produire en 1972 : "Relatum".
 

LES PEINTURES DE LA SERIE "CORRESPONDANCE"

Les peintures de la série "Correspondance" montrent une (ou plusieurs) trace d'un large pinceau trempé dans un mélange de pigments et d'huile aux teintes gris-bleuté sur une toile blanche. Un ensemble cohérent, minimal et qui pourrait sembler presque monotone nous environne pour mieux y percevoir la présence de l'artiste, telle qu'il s'imagine pouvoir exister dans cet espace. Le geste pourrait apparaître comme mécanique, et pourtant il n'est jamais identique. La trace évoque à chaque fois une présence différente, et un temps inégal - la longueur de la trace, la densité de la matière sont liées au temps du geste, et à l'aléatoire de la préparation de la peinture.

Ainsi, au-delà de ces mises en espace, Lee Ufan nous permet d'expérimenter avec lui la projection physique d'un être dans un espace aux limites indéfinissables, le blanc de la toile se prolongeant dans les salles du musée.


LES SCULPTURES DE LA SERIE "RELATUM"

Les sculptures, par leur titre-même, "Relatum", nous indiquent une volonté de mise en relation d'éléments variés dans laquelle nous sommes invités à circuler. Les plaques de fer apparaissent comme le signe d'un façonnage humain à partir d'une matière froide, neutre, industrielle, liée à la modernité. Les pierres quant à elles témoignent d'une nature brute, elles sont à la fois irrégulières, douces dans leur rondeur et rugueuses. Enfin l'entre-deux, l'espace créé par la mise en place de ces éléments, est celui que nous pouvons habiter.



Lee Ufan nous propose donc de regarder, mais surtout sans doute de nous laisser gagner par un environnement cohérent dans lequel l'espace et le temps sont distendus, et qui est ponctué par des signes réguliers, dont la présence est nette - le corps de l'artiste, au travers de son geste, est toujours affirmé.

Une méditation peut alors s'installer autour des thèmes de l'espace, naturel ou fabriqué, de la place et de la trace du corps dans celui-ci, des signes de présence de l'être au monde.

Lee Ufan, sur le site de la galerie Lisson (Londres)



korea fondation, centre culturel coréen


Cette exposition a bénéficié du soutien de la Korea Foundation à Séoul ainsi que du soutien du Centre Culturel Coréen à Paris pour l'édition du catalogue.



CATALOGUE

exposition Lee Ufan, catalogue d'exposition

LEE Ufan
Textes : Lorand Hegyi et Okyang Chae-Duporge / Editions Communic'Art, 2005 / Prix : 16 euros / ISBN : 2916277021 / Disponible à La Boutique du Musée et en librairies spécialisées ; consultable à la bibliothèque Jean Laude.

  
 >>Retour à la liste des expositions
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez