Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Expositions / Expositions archivées
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Expositions archivées

 
local line 8
 
Jean-Antoine RAVEYRE, "Historique", 2011. Photographie N° 3. 125 x 236 cm. © J-A Raveyre.
 
Thierry GRUAS, "Le mur rouge", 2005-2007. © T. Gruas.
 
Olivier DUTEL.
 
 
Local Line 8
Jeunes créateurs basés à Saint-Etienne
Du 17 septembre 2011 au 20 novembre 2011
 

La liberté du projet "Local Line", un ensemble d’expositions d’artistes du territoire, nous laisse la plus grande latitude quant aux développements de ces expositions.

Si, jusqu’à présent, nous avons opté pour des expositions thématiques – le dessin, la ou les mélancolies, le formalisme..., nous avons, pour ce "Local Line 8", utilisé plus radicalement cette liberté en ne partant pas d’un postulat préétabli ou précis, mais bien plutôt d’une intuition, celle de rassembler trois artistes que nous souhaitions montrer depuis longtemps : Olivier DUTEL, Thierry GRUAS et Jean-Antoine RAVEYRE.

Avec la simple intuition de la puissance de leur travail, mais également de l’exigence et de la délicatesse qui les traversent, le fait que chacun opère dans un médium distinct nous semblait, de plus, la garantie d’une complémentarité voire d’un maillage. Un maillage lorsqu’un photographe utilise le moyen du cinéma pour produire des photographies animées d’un fort désir de peinture ; lorsqu’un peintre utilise comme unique source des photographies ou des photogrammes ; lorsqu’un cinéaste reprend les images des autres, coupe et colle la pellicule, filme et remonte… Histoires de réappropriation et de réinterprétations.


ARTISTES PRESENTES


Jean-Antoine RAVEYRE
Chez Jean-Antoine Raveyre les notions d’histoire, mais également d’Histoire, voire de narration, sont au centre du travail photographique. Ces photographies sont avant tout des "tableaux vivants", des mises en scène résultant de plusieurs mois d’élaboration. Usant d’une méthode de travail similaire à celle pratiquée au cinéma, après un travail de recherche et d’écriture, Jean-Antoine Raveyre produit et réalise ses scènes photographiques avec le soutien d’une équipe d’assistants (scénographe, décorateur, accessoiriste, maquilleur, éclairagiste). Mais si les procédures de réalisation sont empruntées au cinéma, c’est bien à la potentialité narrative de l’image fixe et à ce qu’elle doit à la peinture que nous ramène l’artiste avec cette "volonté de produire une image picturale avant tout".
Le site de Jean-Antoine Raveyre

Thierry GRUAS
Thierry Gruas est peintre, de ces peintres qui n’ont jamais lâché cette fidélité pour un médium de la solitude, si humble au regard des possibles de bien d’autres techniques actuelles et en même temps au territoire si vaste. Thierry Gruas reste de son époque et s’il s’est longtemps confronté aux images "dévorantes" et fascinantes des mass-médias, aujourd’hui c’est à son histoire personnelle, à l’album de famille, aux photographies d’amis qu’il donne et redonne une nouvelle dimension : "Ma peinture n’a plus à voir avec la réalité de l’instant photographique, ma peinture est un autre monde, mythique et intemporel."
Le site de Thierry Gruas


Olivier DUTEL
Les images d’Olivier Dutel sont toutes mobiles. Vidéaste, cinéaste, cinéphile et passionné, Olivier Dutel présente trois types de travaux. "Christmas Cards" est une vidéo qui voit se succéder des plans fixes tournés lors d’un voyage en Angleterre. Ces cartes postales nous racontent une histoire sans parole, une histoire d’ambiances et de transits, d’images qui se percutent, d’attentes, suite de récits subjectifs d’une réalité recadrée par l’œil de la caméra. Dans "Nuala I", Olivier Dutel isole un personnage en recouvrant de bleu vif le reste de la scène issue de "Eyes Wide Shut" : une femme minaude, fascinante et risible en même temps. Enfin, la troisième proposition d’Olivier Dutel nous place dans un environnement neutre, face à deux petits moniteurs. Les images défilent, des bouts de pellicules 16 mm mis bout à bout gravés en numérique. Les images de cinéma, de documentaires, d’actualité, d’époques diverses se succèdent et se répètent, reviennent – des couleurs contrastées, du noir et blanc, des pellicules abîmées. Le monteur visionne, sélectionne et monte en écoutant la radio. Collusion d’images et de sons sans hiérarchie. Une histoire de rythme, de temps arrêté ou accéléré, de répétitions violentes ou voluptueuses.
A lire sur le site du Progrès.

 

RESSOURCES EN LIGNE

L'ensemble de ses ressources du Musée sur les collections (peinture, sculptures, photos, design, art ancien) et les expositions temporaires.
Ressources

 


A LIRE

Locla line, supplément revues 02 et 04

Edition en septembre 2011 d'un supplément de 20 pages distribué avec les revues gratuites 02 et 04, consacré aux sept premiers épisodes de Local Line.
Publication disponible automne 2011 dans tous les lieux d’art contemporain en France, ainsi qu’à la Biennale d’art contemporain de Lyon, la FIAC et ARTISSIMA à Turin.

A télécharger au format pdf en cliquant sur l'icône.

 

Conseil général de la Loire Partenaire de l'exposition.

 

  
 >>Retour à la liste des expositions
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez