Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Expositions / Expositions archivées
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Expositions archivées

 
 
Affiche de l'exposition "Sing Sing 1991-2011", Ars Aevi Museum of Contemporary Art, Sarajevo. Photo Dejan Vekic. © Ars Aevi Sarajevo.
 
 
Local Line 11
Sarajevo / Sing Sing
Du 23 juin 2012 au 30 septembre 2012
 

Le Musée d’Art Moderne poursuit ses échanges entre différentes scènes locales de l’art contemporain. Ainsi après avoir accueilli des artistes de Budapest ou de Daejeon (Corée du Sud), cette année, nous accueillons le collectif d’artistes de Sarajevo Sing-Sing qui est passé de groupe musical à collectif artistique pluridisciplinaire après la guerre à Sarajevo.

Les performances, photographies et vidéos présentées au Musée évoquent la puissance critique de l’art sous le passé et le présent et le signal de veille sociologique qu’il peut incarner vis-à-vis du futur.   



Dans les mois précédent immédiatement le siège de Sarajevo, Sing Sing était un groupe de musique fondé par de jeunes artistes : Arnur, Jurisa Boras, Almir Kurt, Damir Niksic, Nebojsa Seric Shoba, avec le guitariste Edin Zeco et quelques membres associés tels Samir Plasto, Dejan Vekic et Bojan Zec Filipovic.


En peu de temps, le groupe intégra l’imagerie urbaine de Sarajevo, notamment à cause de ses performances sur scène qui réunissaient des éléments de théâtre musical, d’activisme politique, et d’humour souvent ironique, le tout fondu dans une sorte de routine blues et rock’n roll. Les performances mettaient plus en avant des attitudes qu’un véritable produit musical fini. Il s’agissait surtout pour les membres du groupe de profiter d’une opportunité pour diffuser leurs déclarations de la façon la plus efficace possible, en prêcheurs des temps modernes, qui de nos jours sont incarnés par les rock stars.


Pendant les années de guerre, les membres du groupe furent séparés, chacun suivant sa propre destinée dans le chaos. Sing Sing abandonnait la scène. La diffusion de leurs idées était prise en charge par la pratique individuelle de chacun des artistes, et demeurait tout aussi bruyante maintenant l’intégrité créative déjà reconnue du groupe. Au travers de leurs œuvres, ils continuèrent à incarner les voix authentiques d’une génération ne parlant plus uniquement de Sarajevo, mais dont le regard et la voix s’adressaient "globalement", déclenchés par des mécanismes qui les dépassaient. L’intensité de leur attitude durant leur jeunesse, incarnée à présent par le langage de pratiques artistiques contemporaines engagées socialement, a été présentée sur la scène internationale de l’art contemporain à la Biennale de Venise, et dans d’autres manifestations.


Alors que chacun a atteint maintenant une forme de maturité au sein de sa carrière artistique individuelle, le groupe a souhaité réapparaître pour la première fois en 2011 à Sarajevo. Une exposition y présentait des déclarations individuelles qui avaient évolué formellement et substantiellement, tout en conservant une unité créative solide. Leur engagement artistique n’est donc pas uniquement une réflexion globale, mais aussi une intervention pragmatique dans un contexte local : refaire surgir le slogan "Le Fascisme est l’opium du peuple", qu’ils avaient adopté en 1991 lorsqu’ils anticipaient déjà les conséquences du désastre politique de l’avant-guerre. Dans cette exposition, installée en novembre 2011 au sein même du Palais de la Bibliothèque Nationale, que le monde entier a pu voir brûler lors du siège de Sarajevo, leur art s’impose comme une critique alarmante de notre passé et de notre présent, et comme un signal de vigilance alors que des décisions concernant notre futur sont prises.

ARS AEVI – Projet pour un Musée d’Art Contemporain à Sarajevo, fondé en 1992 à Sarajevo sous le patronage de l’Unesco, a exposé les différents membres de Sing Sing dans des expositions individuelles depuis 2005. En 2011 elle présente la première reformation du groupe à Sarajevo. Cette association nous permet aujourd’hui de présenter à Saint-Etienne l’activité de ce groupe d’artistes au parcours exemplaire, 20 ans après la guerre qu’ils ont vécue.


L'EXPOSITION DANS LES SALLES DU MUSEE : salles 15a - 15b - 15c - 15c'

Plan des salles de l'exposition Local Line 11 Sarajevo / Sing sing

 

ON EN PARLE !

A LIRE

Lundi 23 juillet
jolpress.com : Les artistes du groupe "Sing Sing" s'exposent à Saint-Etienne
 
 
RENDEZ-VOUS AUTOUR DE L'EXPO
 
VISITER LE MUSEE AUTREMENT
 
Jeudi 19 juillet à 19 h et 20 h
 
Jeudi 26 juillet à 19 h et 20 h
Un soir au Musée !

Dimanche 5 août à 14 h 30 et 16 h
Visites ludiques des expos pour les enfants (GRATUIT)

SPECIAL ENSEIGNANTS

Mardi 11 septembre à 18 h
Visite des expositions

Mercredi 12 septembre à 14 h
Visite des expositions



RESSOURCES EN LIGNE

L'ensemble de ses ressources du Musée sur les collections (peinture, sculptures, photos, design, art ancien) et les expositions temporaires.
Ressources

  
 >>Retour à la liste des expositions
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez