Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Expositions / Expositions archivées
Aujourd'hui, mardi 12 décembre, le Musée est fermé sauf pour les groupes avec réservation.
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Expositions archivées

 
 
Emmélie ADILON, "Le cours de la rivière" (détail), 2012. Kilomètre 1. Peinture sur papier, bande de tissu collée. 50 x 45 cm. © E. Adilon.
 
Patricia DUBIEN, "Correspondance" (détails), 2011, novembre. Photographie numérique. 30 x 40cm. © P. Dubien.
 
Lise ROUSSEL, "Spectacle", 2007. Acrylique, encre de Chine et collage sur papier. © L. Roussel.
 
Romain LANGLOIS, Série "contenant", "Souche", 2012. Bronze à la cire perdue, patine barrège, nitrate de fer, nitrate de bismuth, nitrate de cuivre. 60 x 45 x 54 cm. © R. Langlois.
 
Gisèle GONON, "f-camion", 2008. Acrylique sur toile. 130,5 x 100 x 4,5 cm. © G. Gonon.
 
Jean-Luc BRIGNOLA, "Vue du train", 2012. Acrylique sur toile. 46 x 38. © J.-L. Brignola.
 
Marie MESTRE, "Pylône", 2011. Vidéo. 5'. © M. Mestre.
 
 
Local Line 12 : Paysages contemporains
Musée de beaux-arts de et d'archéologie Joseph Déchelette, Roanne, FRANCE
Du 13 septembre 2012 au 12 novembre 2012
 

Pour la douzième édition du programme Local Line, qui vise à mettre en lumière la richesse créative contemporaine du territoire autour de Saint-Etienne, sept artistes sont présentés au Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie Joseph Déchelette à Roanne.

Ces artistes ont été regroupés autour du thème du Paysage.

EMMELIE ADILON a suivi la rivière du Lignon, marchant kilomètre après kilomètre dans les pas des héros de Claude D’Urfé dans l’Astrée, pour nous rendre sensible les rumeurs de la nature et les paroles des artistes qui l’accompagne.

emmelieadilon.fr

PATRICIA DUBIEN, dans ses paysages mêlant photographie et peinture, oppose un temps figé dans un instantané, au temps de la peinture, contemplative, mouvante, qui, couche après couche, fait naître les vibrations des couleurs. Surgit ainsi un espace étrange, en dehors des sphères familières du réel et de l’imaginé, dans l’entre-deux de l’artiste.

patriciadubien.com

LISE ROUSSEL, quant à elle, tente dans ses compositions, colorées et mouvementées, à la limite du déséquilibre, de retrouver l’essence-même du geste pictural, une définition propre et universelle à la fois, séculaire et mystérieuse.

liseroussel.com

ROMAIN LANGLOIS, seul sculpteur, dialogue avec la matière. En isolant des éléments essentiels de la nature, tronc, branches, goutte d’eau, il perpétue une quête du geste juste, de l’harmonie. Le bronze se fait résonance de cette parcelle de vie, qu’il a emprisonnée pour mieux la faire rayonner.

L'artiste sur loeildanssapoche.com

GISELE GONON, dans ses paysages urbains tirés de jeux vidéo, pose la question du rapport entre virtuel et réel, entre naturel et artificiel, et par là-même celle de la frontière. L’image se forme par la juxtaposition de carrés de couleur peu contrastés, qui rappellent les pixels des images numériques.

giselegonon.com

JEAN-LUC BRIGNOLA retranscrit en peinture des images captées par la fenêtre d’un train. Les paysages défilent, tout bouge, s’échappe, incitant le visiteur à raccrocher son regard aux éléments plus stables. Ses œuvres, parfois de très grand format, interrogent la pertinence d’images fixes dans un environnement d’instabilité croissante.

jeanlucbrignola.fr

Chez MARIE MESTRE, la nature semble métamorphosée par la modernité. Des vues banales - un paysage nocturne, fait de fils électriques qui défilent comme depuis une voiture – sont projetées en séquences décalées contre un mur ; un mystérieux halo bleu devient seul élément visible.

 

Cette promenade contemporaine au travers de scènes de paysages urbains ou ruraux, réels ou fantasmés, virtuels ou concrets, nous emmène dans des univers familiers, et proches des poncifs d’une histoire de l’art assimilée. Et pourtant ces jeunes artistes surprennent par le regard renouvelé, passionné et engagé qu’ils portent sur leur pratique.

Cette exposition est le résultat d’un partenariat entre le Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Métropole et le Musée de beaux-arts de et d'archéologie Joseph Déchelette à Roanne.

 
CATALOGUE

Catalogue de l'exposition Local Line 12

LOCAL LINE 12, Paysages contemporains
Texte : Pauline Faure / Langue : français / Edition : Silvana Editoriale / Date de parution : septembre 2012 / ISBN 97888363624713 / Prix : 10 euros / Disponible à La Boutique du musée ; en consultation à la bibliothèque Jean Laude.
 

Musée Déchelette : l'expo sur www.roanne.fr

  
 >>Retour à la liste des expositions
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez