Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Expositions / Expositions archivées
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Expositions archivées

 
chen shaoxiang
Chen SHAOXIANG, "Antiterroriste". © DR.
 
 
Soif d'aujourd'hui - Jeunes vidéastes asiatiques
Du 09 février 2007 au 15 mars 2007
 

On a beaucoup parlé de la Corée et de l'art coréen en 1988 quand un parc de sculpture fut créé pendant les Jeux Olympiques et, au début des années 1990 quand les marchés de l'art européen et américain exsangues n'avaient d'yeux que pour Séoul.

On a parlé de l'art chinois en 1985 pour des raisons politiques, en 2000 parce que la biennale de Shanghai innovait enfin, et qu'en été 2006 les ventes aux enchères américaines flambaient follement pour l'art chinois.

On méconnaît aujourd'hui Taïwan qui se découvre, peu à peu, une identité artistique contemporaine des plus intéressantes.

Si on y allait, on pourrait découvrir aujourd'hui aussi l'effervescence Indonésienne autour de communautés artistiques très actives à Jakarta, à Bandung et de groupes tels le Ruangruppa.

L'actualité artistique en Asie n'est pas toujours la plus intéressante quand on en parle le plus et pas non plus quand on n'en parle pas. Il faut suivre son actualité année après année ici et là, comme on le fait pour l'art européen et américain. Alors on s'aperçoit que la vidéo en Chine, est beaucoup plus intéressante que la peinture et qu'une école multimedia de premier ordre, ultra-moderne, a vu le jour il y a deux ans à Hangzhou.
Qu'en Corée, au cours de ces quatre ou cinq dernières années, notamment en raison de la création d'un festival multimedia à Séoul, la vidéo s'y est développée comme jamais, que les actions de rue en Indonésie, dans les années 2000, ont abouti à des inventions, dans le domaine de la vidéo, que la Chine a connue à travers les performances du type de celles qu'on trouvait dans les pays anciennement communistes, que c'est à travers une intense activité photographique, peut-être, et à travers celle d'écoles très ''pointues'' que Taïwan invente une vidéo à la fois intellectuelle et pleine d'humour.

Les vidéos que voilà ne sont pas installées dans une tradition née dans les années 1960, comme en Europe ou aux USA.
Il y a là une fraîcheur, une vitalité incomparable. Une drôlerie, une impertinence aussi et une ''soif d'aujourd'hui'' à nulle autre pareille.

Michel Nuridsany, commissaire de l'exposition


ARTISTES PRESENTES


CHINE
ZHOU JIA (Pékin), XU ZHEN (Shanghai), YANG ZHENZHONG (Shanghai), CHEN SHAOXIONG (Canton), CAO FEI (Canton)
TAIWAN
LUC SESSENCE (Taipei) TSUI KUANG-YU (Taipei Yi Ching KAO + Yi Lin CHEN (Taipei)
COREE
CHOI HYAE HEE (Séoul) KIM Se-jin (Séoul), KIM Sung-hwan (Séoul), HAM Young-joo (Séoul), SHIU Jin (Séoul)
INDONESIE
Prilla Tania / PILA (Bandung) REZA Afisina (Jakarta), DIMAS (Jakarta)

  
 >>Retour à la liste des expositions
 
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez