Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Partage d'expériences / Récits d'expériences
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Theoz
Le 14 février 2012.

"Bonjour, Je m'appelle Theo et en me promenant j'ai vu un tableau de Picasso et de Wahrol. J'aime bien cette idée que vous avez eue de montrer des peintures dans la rue.".
 
 

Le comédien Roland Boully parmi le public. © Photo : Service des Publics, 2012.

Le comédien Roland Boully parmi le public. © Photo : Service des Publics, 2012.


Un public actif ! © Photo : Service des Publics, 2012.

Un public actif ! © Photo : Service des Publics, 2012.


Le temps suspendu... © Photo : Service des Publics, 2012.

Le temps suspendu... © Photo : Service des Publics, 2012.


Lectures du comédien Roland BOULLY, le 8 avril 2012


Auteur : Le Musée publié le : 23 avril 2012

La visite alternée (commentaire et récits) sur des œuvres (Jan Fabre, Isabel Nolan, Kimsooja et Eric Manigaud) est l'occasion de faire une expérience dans laquelle le parcours est d'entrer dans un "voyage mental" à partir de textes choisis et lus par Roland Boully.

Les textes lus d'une manière énergique sont des clins d'œil, des ressources complémentaires pour percer une part de mystère des œuvres présentées. En lançant des phrases, Roland Boully parvient à mettre en lumière quelques textes qu'on croyait connaître et que, pourtant, on redécouvre.

Avec un ton parfois solennel, la visite devient alors une présentation un peu inattendue et déconcertante. C'est ce qu'on peut retenir d'un "voyage mental" fait de récits en lien à un répertoire d'œuvres où les contenus nous font pénétrer dans un univers énigmatique.

Mais, pour certains auditeurs, la mauvaise acoustique de certaines salles brouille l'écoute. Cette rencontre est rythmée et dense par les commentaires et les lectures de textes qui pèchent par le manque de légèreté.

 

Les expositions :

Jan Fabre
Kimsooja
Isabel Nolan
Local Line 10


Les références des textes lus par Roland BOULLY :

Jan Fabre
Claude Combes, "La vie", L’esprit des sciences/Ellipses, 2002.
Franz Kafka, "La Métamorphose", Bibliothèque de la Pléiade, Œuvres complètes, tome 2, 1980.
Isabel Nolan
Extrait du "Traité du non être" de Gorgias in Barbara Cassin "L’effet sophistique", NRF essais, 1995 : "Il n’est, dit-il rien ; d’ailleurs si c’est et si c’est connaissable, ce n’est pourtant pas montrable aux autres."
David Le Breton, "La saveur du monde", Métailité, 2006.
Fred Deux, "L’icône" in "Le partage", La Différence, 1995.
Kimsooja
Italo Calvino, "Lecture d’une vague" in Palomar, Seuil, 1985.
Jean-François Brière, "Black soul" in Léopold Sédar Senghor, "Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française", Quadrige/Presses Universitaires de France, 1985.
Eric Manigaud : Roberto Juarroz, "Nouvelle Poésie verticale", Terre de Poésie, 1984.



Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez