Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Partage d'expériences / Récits d'expériences
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Theoz
Le 14 février 2012.

"Bonjour, Je m'appelle Theo et en me promenant j'ai vu un tableau de Picasso et de Wahrol. J'aime bien cette idée que vous avez eue de montrer des peintures dans la rue.".
 
 

Le spectacle

Le spectacle "Vernissage", dans les salles d'exposition du Musée. © photo : Musée d'art moderne, mars 2013.


"Vernissage" de Vaclav Havel, dimanche 10 mars 2013


Auteur : Le Musée publié le : 21 mars 2013

Metteur en scène : Adrien de Van de la compagnie Le Tamanoir
Comédiens : Rachel Arditi, Bertrand Combe, Mickaël Chirinian

Trois comédiens s’installent dans un salon d’un appartement (et ce n’est pas une première !) au décor intégralement reconstitué à l’occasion de l’exposition "Charlotte Perriand et le Japon".

Le plus insolite, c’est un détail qui pourrait faire désordre dans ce décor qui respire la respectabilité bourgeoise.  Les "invités" de ce dimanche après-midi sont assis sur des chaises de cuisine en formica, de jardin ou des fauteuils en plastique… Tout est fait ici pour faire craquer en beauté tout vernis social.

Dans cette comédie burlesque, on y voit un couple (Mickaël et Véra) qui "torture psychologiquement leur invité et ami (Ferdinand) jusqu’à lui faire prendre conscience qu’il doit vivre et penser comme eux." Le couple expose leur bonheur domestique et sexuel : nourriture qu’il mijote "quinoa au chutney", objets chinés, "à quoi sert une révolution lorsqu’on possède un décortiqueur  d’amandes électronique ?"… Dans cet espace-boîte, Ferdinand dissident travaillant dans une brasserie reste stoïque face à eux et le couple, pour trouver leur place, est acculé à devenir victime de leur idéologie avec angoisse et peur.

A la fois fable existentielle et tableau social d’une réalité peu montrée, les trois comédiens donnent à cet asphyxiant huit clos une vitalité qui bouge et respire.



Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez