Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Partage d'expériences / Récits d'expériences
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
Theoz
Le 14 février 2012.

"Bonjour, Je m'appelle Theo et en me promenant j'ai vu un tableau de Picasso et de Wahrol. J'aime bien cette idée que vous avez eue de montrer des peintures dans la rue.".
 
 

© photo : MAMC/2014.

© photo : MAMC/2014.


"La conférence" de Christophe Pellet, dimanche 14 décembre 2014


Auteur : Le Musée publié le : 29 décembre 2014

Théâtre.


Ce qui frappe d’abord, c’est la voix tonique du comédien qui jongle avec les aigus et les graves. Ensuite, ce qui captive, c’est la narration précise cadrée sur le personnage, Thomas Blaguernon, qui court et s’arrête dans les salles du musée, un cartable à la main…

Il va donner une conférence dans "une entreprise culturelle de l’État français" qu’il regrette déjà. À la figure d’un citoyen cultivé se substitue un individu pris dans les vertiges et les rouages de la consommation culturelle. Ce temps est un temps privé, presque intime. Il relève de l’individu dans sa relation avec "l’entreprise culturelle de l’État français", devenue son leitmotiv et subissant les travers d’une entreprise. Un temps qui tourne en boucle, à des vitesses de plus en plus vertigineuses. L’effet est déstabilisant, comme si une métamorphose s’opérait sous nos yeux.

Peu à peu, l’auditeur sent derrière ce texte de Christophe Pellet une envie de se battre pour vaincre l’obscurantisme et les dérives d’une entreprise. L’humour de l’auteur y est sans doute pour quelque chose : il est son ultime défense contre l’absurdité de soi !


La Compagnie du Veilleur.
Mise en scène et directeur artistique : Matthieu Roy.
Acteur : Philippe Canales.
 



Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez